Le compostage permet de réduire de 1/3 les déchets de sa poubelle. Au bout de 10 mois, vous pouvez utiliser votre compost comme fertilisant naturel pour vos plantations !

Comment ça fonctionne ? 

Les équipements  :

3 contenants + 1 mélangeur

  1. Bac n°1 : Réserve de matière sèche. Ce bac contient du bois broyé (déchets bruns, feuilles)
  2. Bac n°2  : Bac d’apport, ici on composte ! On y verse ses déchets en mélangeant avec de la matière sèche.
  3. Bac n°3 : Bac de maturation. Il reçoit le compost issu du bac d’apport. Ne rien ajouter !

 

Les gestes adaptés : 

  • Étape 1  : Trier et fragmenter ses déchets verts pour une décomposition rapide et efficace.
  • Étape 2 : Étaler dans le bac d’apport et mélanger en surface (3-4 cm) ; puis recouvrir de 1/3 de matière sèche pour 2/3 de bio-déchets.
  • Étape 3  : Brasser à la fourche, mélanger à chaque nouvel apport les nouveaux déchets avec ceux du dessous à l’aide du mélangeur. Veiller au bon équilibre du mélange (aération, diversité des apports). 
  • Étape 4  : Lorsque le bac d’apport est plein, le compost est transféré dans le bac de maturation. Au bout de 10-12 mois, le compost est prêt à être utilisé.

Que mange le composteur ?

Qui transforme les déchets ?

Télécharger notre documentation.