Vous passez du temps chez vous, tout prêt de vos voisins.

Soyez vigilant en adoptant un comportement respectueux vis-à-vis des décibels que vous pourriez leur infliger !

Quelques conseils à respecter pour le bien de tous :

  • Je ne parle pas trop fort pour ne pas faire profiter mes voisins de mes conversations !
  • La musique adoucie les mœurs, mais pas trop fort, ni trop longtemps :
    mes goûts musicaux ne sont peut-être pas ceux de mes voisins !
  • Je suis attentif au volume sonore des jeux de mes enfants, ils ont besoin de se défouler mais pensez à vos voisins du dessous !
  • Si je me lance dans du loisir créatif ou que je réalise quelques travaux, je veille à respecter des horaires raisonnables ! Planter des clous la nuit, ne vous apportera que des soucis !
  • Je veille à ne pas porter de chaussures à talons et je ne me lance pas dans un cours de claquette à domicile !
  • J’essaye de contenir les aboiements de mon chien en prenant soin de lui !

Vivez, mais faites preuve de bon sens en évitant d’imposer à vos voisins
du bruit que vous ne souhaiteriez pas subir.

 

Vous vivez vous-même une situation complexe avec l’un de vos voisins ?

Il est tout indiqué de tenter, avec diplomatie, de désamorcer cette situation délicate avec votre voisin.

Il ne se rend peut-être pas compte que son rythme de vie n’est pas le vôtre, que sa musique est trop forte, etc…

Un simple mot scotché sur sa porte ou glissé dans sa boite aux lettres vous permettra de l’informer de votre ressenti et de lui faire se rendre compte qu’il est en défaut !

En premier lieu, tentez de vous apaiser, n’écrivez pas sous le coup de la colère !

Ensuite, en restant poli et courtois, expliquer pourquoi vous écrivez ce mot, précisez ce que la gêne a occasionné chez vous et proposez un compromis :

  • Votre télévision était si forte, hier au soir que je n’ai pas pu m’endormir. Pourriez-vous baisser le son vers 22h ?
  • Lorsque vous réalisez des travaux à 14h, mes enfants ne peuvent pas faire la sieste. Pourriez-vous réaliser vos travaux le matin, entre 10h et 12h ?
  • J’aime beaucoup la musique que vous écoutez toute la journée mais je n’arrive pas à me concentrer pour travailler. Pourriez-vous baisser le son ou mettre un casque ?

Terminez votre mot en demandant s’il lui est possible d’être attentif à votre demande et n’oubliez pas de le remercier pour sa compréhension.

Il est possible de trouver un arrangement
pour que la vie des uns n’impacte pas celle des autres !
À vous de jouer !